Caussade moissone des quasi-fonds propres

Le semencier accueille Unigrains et Sofiproteol dans son capital pour soutenir son plan de croissance R&D de (15 à 20% d’ici 2025).

Cette croissance va lui permettre de conserver sa position de leader dans le domaine des semences bio en proposant à moyen terme une gamme complète alliant agronomie, écologie et aspect sociétal.